Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Vraie mascarade

Dokumentuaren akzioak

Vraie mascarade

Les bénéfices de la journée du 24 avril iront à l'association Integrazio-Batzordea

Egilea
Emmanuel Planes
Komunikabidea
Sud Ouest
Tokia
Baiona
Mota
Albistea
Data
2009/04/18

Depuis quatre ans, Haiz'Egoa participe à la recherche de fonds en faveur de l'association Integrazio-Batzordea qui milite pour l'intégration dans les ikastolas des enfants souffrant d'un handicap. Cette année sa campagne vise à récolter 11 300 euros nécessaires à l'intégration de 20 enfants répartis dans 15 ikastolas, et notamment au financement de quatre auxiliaires de vie scolaire et de sept moniteurs-éducateurs.

Pour contribuer à cette collecte, Haiz'Egoa organisait jusqu'alors des kantaldis : celui de l'an dernier, à Saint-André, avait permis de recueillir environ 1 500 euros. Soucieux de changer un peu, son président, Laurent Roux, a eu l'idée de demander à l'association Etxahun, de Barcus (village dont sont issus plusieurs membres de Haiz'Egoa, dont le chef de choeur, Sophie Landaburu) de présenter à Bayonne une mascarade souletine dans la plus pure tradition.

Ce sera la dernière représentation de cette mascarade, dont la première a eu lieu en janvier à Barcus.

Des barricades

Rendez-vous au samedi 25 avril. Durant la matinée, les « barricades », traditionnel prélude à la mascarade, se joueront devant quatre établissements partenaires de l'opération : le Kalostrape, le café Moka, le Bar du Marché et le Bar François. Puis la mascarade proprement dite débutera à partir de 16 heures sur le carreau des Halles, avec ses « rouges », porteurs de beaux vêtements colorés ornés de décorations, et ses « noirs », sales, laids, vulgaires et semant le désordre.

Des « platzains » seront chargés de récolter les dons durant toute la journée par le biais d'épingles munies de rubans aux couleurs du Pays basque. « Chacun donnera ce qu'il veut », précise Laurent Roux. L'intégralité de la recette sera versée à Integrazio-Batzordea.

Les épingles sont brandies par les représentants d'Haiz'Egoa, Etxahun et Integrazio-Batzordea. (PHOTO PATRICK  bERNIERE)
Les épingles sont brandies par les représentants d'Haiz'Egoa, Etxahun et Integrazio-Batzordea. (PHOTO PATRICK bERNIERE)

Dokumentuaren akzioak