Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Voyage d'Hiver, Le Sacre du Printemps

Dokumentuaren akzioak

Voyage d'Hiver, Le Sacre du Printemps

Komunikabidea
Le Journal du Pays Basque
Mota
Kronika
Data
2008/09/17

Pour le moment c'est du Voyage d'Hiver qu'il s'agit. Décor austère. Les deux danseurs, Emanuel Gat et Roy Assaf en arpenteurs infatigables, vêtus d'une chasuble sans manche, cheveux ras, barbe noire naissante, graves. Le silence et leur pas jumeaux. Ils se frôlent, se poursuivent comme l'ombre poursuit son modèle, sans jamais l'atteindre. Mais si proches, que la musique de Schubert vient renforcer une atmosphère tendue de spiritualité. Parfois, ils se font face, bouche à bouche, yeux dans les yeux. Un secret ? Lourd, sans aucun doute ! De quelle cérémonie secrète sommes-nous les témoins ? Leur corps, leurs bras, leurs pieds, obéissent à des injonctions connues d'eux seuls. Leur course mathématique, diagonales, parallèles, arrêts brusques semble dictée par une alchimie impérieuse. Comme des prêtres d'une religion inconnue, ils accomplissent un rite qui laisse l'assistance suspendue à leur pas.

Roy Assaf revient pour le Sacre, avec lui quatre danseurs, trois filles, un garçon. De noir vêtus. Le spectateur attend le combat, comme à la corrida. Qui va l'emporter du rythme sud américain ou de Stravinsky ? Et de fait, dès le début, la faena tient la route. Les 5 lancent leur corps dans un chapelet de pas sans déhanchement, sans rupture, les danseurs forment une chaîne brisée, mélangée, 2 garçons, 3 filles qui passent de l'un à l'autre avec le bonheur de l'asymétrie. Roy Assaf, domine l'ensemble. Il a toujours l'air concentré de celui qui marche en se demandant s'il a bien fermé le gaz en sortant. Ses gestes sont des ordres, les autres s'y plient.

Mais voilà que la force sauvage de la musique de Stravinsky reprend le dessus, la salsa marque le pas. La chorégraphie s'adapte. En beauté. L'orage passé, la salsa reprend. Au final une démonstration sobre et énergique qui a divisé l'assistance.

p012_ph2.jpg

Dokumentuaren akzioak