Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Une mascarade qui se joue à pile ou face

Dokumentuaren akzioak

Une mascarade qui se joue à pile ou face

La Compagnie Maritzuli revisite la mascarade souletineen quatre actes dansés et mis en musique à la mode contemporaine

Komunikabidea
Le Journal du Pays Basque
Mota
Albistea
Data
2006/02/04

Àpile ou face



C’est une histoire "banale" affirme le chorégraphe.Un homme, une femme. Qui s’aiment, forcément.Mais d’un amour impossible, évidemment.Entre Roméo et Juliette et Titanic dit Claude Iruretagoiena.La tragédie revue à la mode souletine.Dans "Kutx ala pil?...", Roméo est le pitxu, Juliette, la cantinière.On retrouve les noirs et les rouges en guise de clans familiaux en conflit.



Du côté des textes.Les rouges, fidèles à leur réputation, se drapent dans un mutisme digne tandis que les noirs déversent leur bile.Mais c’est "la musique qui prime" promet Claude Iruretagoiena.Composée pour l’occasion par Jose Antonio San Miguel et interprétée par le quatuor vocal Aritzak associé à l’ensemble de musique ancienne Boreas Camara de Gasteiz.



Attention, il ne s’agit pas de musique traditionnelle mais bien de musique contemporaine. Quelques airs de la mascarade ont été repris mais ils sont mêlés à de la musique classique, jazz ou encore tzigane."Cela nous donne un bouquet de couleurs intéressant pour faire évoluer les acteurs sur scène".Un CDédité par Agorila qui sera présenté demain pour la première fois.Le ballet a déjà été dansé par la Compagnie Maritzuli à l’automne dernier pendant le festival biarrot Le Temps d’Aimer.Cela fait un an maintenant qu’ils répètent régulièrement les quatre actes.



Demain, ils comptent bien ajouter de nouvelles dates de représentation à leur agenda.Les acteurs sont des amateurs mais Claude Iruretagoiena table sur une représentation par mois.



· "Kutx ala pil?..."



Par la Compagnie Maritzuli.



Demain à 16h 30 à Louhossoa. Tarif: 12 euros.

Dokumentuaren akzioak