Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Un festival bien dans ses chaussons de (danse)

Dokumentuaren akzioak

Un festival bien dans ses chaussons de (danse)

Egilea
C.L.
Komunikabidea
Le journal du Pays Basque
Mota
Albistea
Data
2011/02/15
Lotura
Le journal du Pays Basque

Dédié aux plus petits, le festival a accueilli 150 enfants dans le cadre d'ateliers donnés par la compagnie d'Hervé Maigret mais aussi dans celui d'un travail pédagogique débuté en amont de l'événement par Joana Etcheverry avec l'école primaire de Same. Un jeune public venu s'ajouter au public des spectacles et des ateliers.

Un festival de «santé publique»

Durant trois jours, les propositions artistiques, issues d'univers très différents, ont suscité des réactions très fortes de la part des spectateurs. A la sortie du spectacle Et droit devant jusqu'au matin..., conte chorégraphique inspiré de Peter Pan, une jeune fille de sept ans s'est ainsi exclamée : «Maintenant, j'ai compris ce que c'était que l'imaginaire !». Une réflexion qui vaut sans doute bien plus que toutes les congratulations officielles.

De toute manière, qu'ils s'inscrivent dans l'imaginaire, dans le théâtre gestuel ou dans le lyrique comme Animale de la compagnie Nathalie Pernette, l'échange a été le maître mot entre un public demandeur et des artistes très réceptifs. Samedi matin, en fin de spectacle, la chorégraphe Nathalie Pernette est venue rejoindre le public pour une rencontre improvisée dont les enfants se souviendront longtemps.

La boum qui a suivi la rencontre n'a été que magie : 150 enfants et parents ont «dansé en se lâchant» comme l'a commenté une des mères participantes.

Réussite donc pour cette première édition que Thierry Malandain, le directeur artistique, définit comme «une question de santé publique».

p012_ph01ONA_cul.jpg

Dokumentuaren akzioak