Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Un atelier pour aider à mieux bouger

Dokumentuaren akzioak

Un atelier pour aider à mieux bouger

Egilea
Annie Dumay
Komunikabidea
Sud Ouest
Tokia
Ascain
Mota
Albistea
Data
2009/12/21

« Je sollicite quelques mouvements de base comme la capacité à se mouvoir autour de la colonne vertébrale pour retrouver une énergie venant du centre de soi », déclare Ena qui considère la danse comme un moyen de réveiller les coordinations naturelles du corps, utilisant des outils issus de l'enseignement d'Isadora Duncan (célèbre danseuse américaine du début du XXe siècle), d'Yvonne Berge et des conceptions traditionnelles de la danse.

« Ces exercices sur le corps et en groupe aident au travail de concentration personnelle, utile dans toutes les matières enseignées en classe », déclare l'enseignante à l'origine du projet. Qui souligne aussi d'autres avantages dans cette activité comme prendre confiance en soi face au regard des autres, et apprendre à travailler ensemble en silence. Une attention qui nécessite le respect, respect des autres mais également respect des consignes à suivre. « C'est un atelier qui convient autant à ceux qui ont besoin de canaliser un trop plein d'énergie qu'à ceux qui ont besoin de s'exprimer », ajoute-t-elle. Former un cercle parfait, tracer une ligne droite ou reproduire un huit dans l'espace, et cela tous ensemble dans un temps donné, autant d'exercices qui semblent simples, mais demandent une coordination du groupe et une entente parfaite des éléments entre eux.

Un art total

Pour Ena, la danse est un art total qui contribue à la compréhension du mouvement. « Au travers des exercices proposés et de l'intérêt ludique, ce qui compte c'est la façon dont les enfants vont investir l'espace et en même temps l'inscrire à l'intérieur d'eux-mêmes. » Ce que tous les élèves réussissent de mieux en mieux au terme des sept séances programmées pour ce premier trimestre scolaire. Ena Bernard intervient également en milieu scolaire à Ustaritz où, pour la deuxième année consécutive, elle prépare avec deux classes un spectacle qui sera produit en ouverture de la prochaine édition du festival Hartzaro. Elle anime également un autre atelier, avec un groupe de femmes, le vendredi matin à Biarritz.

Ena Bernard, compagnie de danse Chanoupa : 06 87 78 62 83.

Ena Bernard montrant un mouvement aux élèves. (PHOTO A. D.)
Ena Bernard montrant un mouvement aux élèves. (PHOTO A. D.)

Dokumentuaren akzioak