Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Pastiche, danse d’un nouveau lieu, d’un autre temps et du désir

Dokumentuaren akzioak

Pastiche, danse d’un nouveau lieu, d’un autre temps et du désir

La Compagnie Elirale présente une nouvelle création avec des danseurs amateurs de plus de 50 ans

Komunikabidea
Le Journal de Pays Basque
Mota
Albistea
Data
2007/06/12

"J’en avais assez de ce jeunisme, de cette ambiance autour des corps, de cette vision de danseur où il est question de puissance, et de beauté des corps" explique Pantxika Telleria. C’est avec cette idée que la Compagnie Elirale a lancé un appel à participation aux personnes de plus de 50 ans, hommes ou femmes n’ayant, de préférence, jamais pratiqué la danse traditionnelle, contemporaine, ou classique.Neuf personnes s’y sont collées, avec leurs envies, leurs inexpériences, et leurs corps qui ont déjà vécu."On n’a plus vingt ans, le corps ne répond plus de la même manière" assure la danseuse et chorégraphe qui vient de sonner 35 ans. Une façon pour elle de réfléchir sur les corps, bien sûr, mais aussi d’esquisser l’avenir de chacun, de percevoir le rapport entre le désir assumé de se produire et l’inquiétude du public, de cerner le désir d’une mise à nu avec un corps qui a vécu."Je veux voir ce que les corps peuvent renvoyer" résume Pantxika Telleria, en s’inscrivant de fait dans un mouvement plus large qui voit l’art ou la danse contemporaine explorer de plus en plus la piste des "vieux". Les neuf danseurs de Pastiche, qui ont aussi participé à l’élaboration des chorégraphies, seront accompagnés de l’ensemble de cuivres Open Brass dirigé par Stéphane Goueytes, trompette solo de l’Orchestre Bayonne Côte Basque, qui interprétera Les tableaux d’une exposition de Modest Mussorgsky.

Pastiche

Samedi 16 juin.12h Leclerc d’Urrugne. 19h Place Louis XIV à St-Jean-de-Luz.
Dimanche 17 juin. 12h Place de Sare.

Dokumentuaren akzioak