Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Mutxiko Elkartea ira au festival de Boise

Dokumentuaren akzioak

Mutxiko Elkartea ira au festival de Boise

Le groupe de danseuses et danseurs prépare son beau voyage aux États-Unis

Egilea
Édith Anselme
Komunikabidea
Sud Ouest
Mota
Albistea
Data
2010/03/11

Le 27 juillet prochain, le groupe ira représenter Hendaye aux États-Unis. Il a été sélectionné pour participer au Jaialdi de Boise (Idaho). Ce voyage correspond aux objectifs de l'association, qui sont l'étude, l'enseignement, la pratique et la diffusion des danses traditionnelles du Pays basque. Le groupe est affilié à l'Euskal Dantzarien Biltzarra.

C'est l'effervescence au siège de la rue du Port. Martine Oronoz, la présidente et Mirari Manterola, fondatrice et vice-présidente de Mutxiko Elkartea veulent que tout soit parfait.

Conserver les traditions

Mutxiko Elkartea s'est surtout attaché à mettre en valeur la danse, tradition ancestrale et élément fondamental de la culture basque. Le répertoire du groupe comprend des danses de toutes les provinces du Pays basque depuis le fandango et l'arin-arin, en passant par le Zortziko, le carnaval de Lantz et les Bateleras de Pasajes. Les danses sont trop nombreuses, et Mirari regrette de ne pouvoir toutes les enseigner au groupe...

Groupe qui se contente des danses populaires simples, mais un costume est adapté à chacune. Des membres de l'association cherchent en permanence des danses oubliées et des costumes d'antan, au musée Basque ou au Musée de Renteria. Les vieux livres et vieilles illustrations font leur bonheur. Les chorégraphies toujours liées à une histoire ou à un métier, la couleur et la finition des costumes, ne souffrent pas l'à peu près.

Souci du détail

Les danseurs portent le costume traditionnel basque, utilisé par les anciens en ville comme à la campagne et porté de nos jours pour les fêtes locales. Ils fabriquent eux-mêmes les costumes après avoir déniché les bonnes étoffes. Les déclinaisons sont très rigoureuses, le costume toujours élégant et bien adapté. Mirari est intransigeante sur la question.

Les danses sont toujours accompagnées par la musique des instruments traditionnels du Pays basque : le txistu, le danbolin, la trikitika, le pandero et la alboka. Autour des danseurs de l'association, les musiciens cherchent eux aussi la perfection et l'harmonie des sons dans les ouvrages anciens. Ces instruments ont même été décrits dans l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert en 1765.

Un énorme festival basque

Le fameux Jaialdi de Boise a lieu tous les cinq ans. C'est un peu leur Herri Urrats. Ce festival célèbre tout ce qui touche la culture basque. Plus 25 000 personnes vont saturer la ville durant une semaine. Les danseurs et musiciens venus de plus de 36 groupes d'états de l'Ouest se produiront sur scène, mais surtout dans les rues. Les visiteurs se régaleront des saveurs de la cuisine basque.

La tenue de danseur est de rigueur ; le soir, le quartier du « basque block » sera en liesse, autour de l'Euskal etxea. Mutxiko Elkartea s'est inscrit, sans y croire. Et la surprise les a paralysés de joie. Ils sont les seuls du Pays basque français. La pression pèse sur eux, et surtout la fierté de représenter Hendaye et son drapeau.

Mutxiko Elkartea, qui danse sur la corniche, se produira dans l'Idaho en juillet. (PHOTO e. a.)
Mutxiko Elkartea, qui danse sur la corniche, se produira dans l'Idaho en juillet. (PHOTO e. a.)