Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Compagnons de rêve

Dokumentuaren akzioak

Compagnons de rêve

LE TEMPS D'AIMER. --Complice de Pina Bausch, Dominique Mercy danse ce soir avec Josef Nadj

Egilea
Olivier Bonnefon
Komunikabidea
Sud Ouest
Mota
Albistea
Data
2008/09/18

Et c'est d'autant plus émouvant que Dominique Mercy a fait du chemin depuis cette époque. Mais il a conservé la fraîcheur et l'enthousiasme que l'on retrouve dans chacun de ses projets et chacune de ses apparitions. Souvent comparé à un feu follet enfantin, un clown lyrique et tragédien, ce danseur exceptionnel est devenu le plus proche collaborateur de Pina Bausch et son danseur fétiche. C'est un grand monsieur qui honore le Temps d'aimer ce soir.
« ''Petit Psaume du matin'' que nous présentons ce mercredi est le fruit d'une rencontre avec Josef Nadj », raconte l'intéressé. « C'est arrivé à un moment où je souhaitais faire une pause. Pina Bausch m'a accordé cette respiration. Et comme j'appréciais beaucoup le travail de Josef Nadj, j'ai provoqué une rencontre avec lui. »


Bordelais. Dominique Mercy semble avoir l'art de croiser la route des bonnes personnes au bon moment. Cet enfant de Bordeaux qui a passé sa jeunesse entre Talence et Gradignan et a découvert la danse au Grand Théâtre travaille ainsi avec Pina Bausch depuis 1973, véritable papesse de la danse-théâtre. Mais il a également participé à deux productions réalisées par Carolyn Carlson.
« Petit Psaume du matin » était au départ un solo de 20 minutes pour le festival le Vif du sujet d'Avignon. C'est devenu un duo de 30 minutes. La version présentée à Biarritz a été revue et dure une heure ». Dominique Mercy et Josef Nadj évoquent un « voyage intérieur », pour cette création où les deux bourlingueurs d'espaces imaginaires, pèlerins enchanteurs, deviennent des compagnons de rêve.
Détail amusant, samedi 4 octobre, le frère de Dominique Mercy se produira à son tour à Biarritz au Colisée dans un spectacle de music-hall baptisé « Du rêve à la réalité… j'y suis ». « Gamin, j'étais plutôt sérieux, j'avais un côté dramatique inspiré », enchaîne Dominique Mercy. « Je me suis orienté vers la danse. Mon frère William était un clown, il aimait chanter. Il a décidé il y a peu de tout plaquer pour monter sur les planches. Ce spectacle est un pari. »
Josef Nadj et Dominique Mercy « Petit Psaume du matin », 21 heures ce soir au théâtre du Casino municipal.



Dokumentuaren akzioak