Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Casse noisette, derrière l’angoisse et le "désir absolu" de Tchaïkovski

Dokumentuaren akzioak

Casse noisette, derrière l’angoisse et le "désir absolu" de Tchaïkovski

La création du Ballet Biarritz sera à nouveau présentée à la Gare du Midi samedi et dimanche

Komunikabidea
Le Journal du Pays Basque
Mota
Albistea
Data
2004/12/17

Thierry Malandain a choisi de remonter aux sources du Casse Noisette d’Hoffmann publié en 1816, en redonnant vie au ballet à partir de tableaux très visuels. Un conte animé avec enthousiasme par les danseurs dans un langage moderne. Lors de la création du ballet en 1893, le synopsis élaboré par Marius Petipa ignore le conte de La Noix Dure inséré dans le texte d’Hoffmann. On dit que Tchaïkovski en fut très déçu. Conte à l’intérieur du conte, La Noix Dure relate un récit fantastique que n’a pas oublié Malandain. Dans Casse Noisette, conte fantaisiste où se projettent les délires hoffmanniens, l’ombre de Tchaïkovski plane sur le personnage de Drosselmeyer. Ces trois hommes font de l’univers de Marie une lanterne magique où s’exprime la quête amoureuse et spirituelle. En aimant Casse Noisette, personnage peu séduisant au départ, elle devient la messagère d’un bonheur que l’on espère encore au soir de sa vie. "C’est en écoutant Tchaïkovski, en devinant l’angoisse et le désir absolu qui se cachent derrière la partition que j’ai décidé d’embarquer les danseurs de la compagnie dans cette aventure" raconte Thierry Malandain. Et le public dans un monde de rêve et d’enfant.



Ú Casse Noisette



Samedi 18 décembre à 21h et dimanche 19 décembre à 17h.Ballet Biarritz. Gare du Midi. Tarifs de 10 à 23 euros.Office de tourisme de Biarritz Tél. 05 59 22 44 66.

Dokumentuaren akzioak