Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Avec Erection, Pierre Régal simule l'évolution

Dokumentuaren akzioak

Avec Erection, Pierre Régal simule l'évolution

Egilea
Clémence Labrouche
Komunikabidea
Le Journal du Pays Basque
Mota
Albistea
Data
2010/11/10
Lotura
Le Journal du Pays Basque

Les études de physiques d'Aurélien Bory ont sûrement influé sur sa démarche artistique, inscrite autour de la question de l'espace et appuyée sur l'écriture scénographique. Quand il met en scène Pierre Rigal, lui-même étudiant en économie mathématique (pour son premier solo, Erection, en 2003), c'est une équation qui fonctionne et qui signe le début d'une longue collaboration.

Etudes scientifiques obligent, Erection est une chorégraphie minimaliste, aux images fugitives mais persistantes. Dans l'antre de la scène, le spectateur devine un homme seul, couché, inscrit dans un rectangle vert électrique. L'utilisation de la vidéo, source de couleurs et de rythmes, donne alors à considérer le danseur comme une particule élémentaire, enveloppée dans la lumière. Sur cette scène dénuée d'artifice, l'homme va raconter, dérouler même, la longue histoire de son passage de la position couchée à la position debout.

Un coeur qui pousse... un corps qui cherche... Soulever la mécanique, se dresser, avancer sur des éclats de sons. Par la tête, le bassin, ou les pieds. Tel un homme suspendu au sol qui rêve de marcher en l'air.

D'impasses en résolutions, il tente, se trompe, tombe, se risque à nouveau, repoussant toujours plus loin les limites de l'espèce. Tantôt méduse inversée aux tentacules fragiles, tantôt crocodile glissant sans bruit, l'étrange créature s'érige peu à peu sur ses pieds neufs, Icare sans ailes, sorte de cyborg découvrant son double... Entre odyssée, conte philosophique et récit de science-fiction, Erection est le signe d'évolution humaine.

Pierre Rigal danse à la fois l'homme-animal, l'homme-individu et l'homme-social, trois versions d'une même tentative d'érection. Qu'en est-il de la vie, de l'évolution ? Autant d'interrogations qui agitent l'aventure de cette créature équilibriste qu'on dit homme, clown triste de tous les temps. Tout simplement. Locations auprès de l'office de tourisme de Biarritz au 05 59 22 44 66. Tarif unique de 10 euros.

p012_ph01_cul.jpg

Dokumentuaren akzioak