Hemen zaude: Hasiera Hemeroteka Approcher de près des étoiles

Dokumentuaren akzioak

Approcher de près des étoiles

Komunikabidea
Sud Ouest
Tokia
Biarritz
Mota
Albistea
Data
2011/06/05
Lotura
Sud Ouest

D'habitude, ces jeunes talents se produisent sur la scène du prestigieux Opéra Garnier. Le lundi 11 juin, les Étoiles et solistes de l'Opéra national de Paris et du Ballet national de Marseille fouleront les planches du casino municipal de Biarritz, à 21 heures. Avec le programme « Gala d'étoiles », conçu et dirigé par la danseuse Alexandra Cardinale, les artistes oscilleront entre classicisme et modernité, osant de grandes références, ou défendant des créations plus contemporaines. À travers les interludes, l'événement donnera également l'occasion de connaître Catherine Doise, virtuose violoncelliste.

Dix tableaux composent le spectacle « Gala d'étoiles ». « Le Corsaire. Pas de deux » de Marius Petipa ouvrira la soirée, avec la danseuse Mathilde Froustey, originaire de Vieux-Boucau et formée au Malandain Ballet Biarritz, et Guillaume Charlot, danseur du Ballet national de Paris. « La liste de Schindler » sera mise en chorégraphies par un solo d'Alice Renavand, du Ballet national de Paris. Plongée ensuite au cœur de l'univers contemporain du chorégraphe et danseur Julien Lestel. Dans « Constance », qui s'inspire de « L'amant de Lady Chatterley » de Lawrence, le spectateur découvrira des danseurs tiraillés par leur passion, entre douceur et violence. Entre liberté et conformisme.

Retour au XXe siècle avec l'emblématique « Mort du Cygne », de Michel Fokine, jouée par Mathilde Froustey. Après un entracte, Catherine Doise montrera son brio avec les suites pour violoncelle de Bach. Suivra un enchaînement original avec Vincent Chaillet qui rendra hommage, à sa façon, au chanteur Charles Aznavour.

Créé en 2007 à l'Espace Cardin, à Paris, les « Ames Frères », un spectacle essentiellement masculin, explore l'ambivalence de la puissance et de la sensualité. Un éloge des corps très émouvant invitant à la catharsis.

Dans « Le Tricorne » de Léonide Massine, le danseur Vincent Chaillet se métamorphosera aux côtés d'Alice Renavand. Le « Delibes suite » de José Martinez sera le clou du spectacle, offert par Mathilde Froustey et Mathias Heymann, danseur étoile du Ballet national de Paris. Le public pourra donc approcher des stars de près, par un programme rythmé de va-et-vient entre des œuvres d'aujourd'hui et d'hier. Mais toujours actuelles.

Le lundi 11 juin, à 21 heures, au théâtre du casino municipal. Billetterie à l'accueil des machines à sous (niveau 0) au 05 59 22 77 77, auprès de Biarritz Tourisme au 05 59 22 37 10, sur France Billet ou Ticketnet.fr

 Cinthia Labaronne dans « Constance », de Julien Lestel.  photo dr

Cinthia Labaronne dans « Constance », de Julien Lestel. photo dr

Dokumentuaren akzioak